VeChain: Testnet pour le PoA 2.0 sera bientôt lancé

  • La Fondation VeChain a annoncé le lancement prochain du testnet pour la Preuve d’autorité 2.0.
  • Un prototype pour la mise en œuvre du protocole de Byzantine Fault Tolerance (BFT) a été achevé.

Peter Zhou, scientifique en chef de la Fondation VeChain, a fait le point sur l’introduction de l’algorithme de consensus SURFACE, également connu sous le nom de Preuve d’autorité, PoA, 2.0. Via son compte Twitter, M. Zhou a déclaré qu’il avait fait « quelques progrès » avec les principaux développeurs sur l’introduction de SURFACE. La date de début d’un testnet pour la mise en œuvre du PoA 2.0 sera probablement annoncée très bientôt:

Le développeur principal de Vechain et moi-même avons fait de bons progrès dans la mise en œuvre du PoA2.0. Nous lancerons bientôt un nouveau testnet mettant en œuvre le VIP-193, qui permettra une confirmation plus rapide de l’émission. De plus, j’ai personnellement terminé le prototypage du VIP-200 qui nous donnera la finalité BFT.

Introduit sous le nom de VIP-193, SURFACE est un algorithme de consensus qui sera déployé pour répondre à la demande croissante des entreprises et des applications fonctionnant sur la blockchain VeChainThor. Son objectif est d’améliorer l’évolutivité et les performances du réseau en permettant un temps de confirmation des transactions plus rapide.

SURFACE tire le meilleur des blockchains comme Ethereum et Bitcoin qui utilisent le consensus de Nakamoto, et applique un mécanisme de Byzantine Fault Tolerance (BFT) asynchrones. Ainsi, le réseau fonctionne avec un mécanisme de double consensus prêt à fonctionner dans des scénarios aux conditions optimales et protégé contre d’éventuels mauvais acteurs, les attaques DDoS, entre autres vulnérabilités, garantissant la sécurité de la blockchain.

Améliorer les capacités de la blockchain VeChainThor

Comme mentionné ci-dessus, M. Zhou a également confirmé qu’il a terminé le prototype du VIP-200 qui permet aux blockchain VeChainThor d’atteindre la finalité BFT. Ceci sera réalisé en permettant aux blocs de transporter des « messages supplémentaires liés à la finalité ». Ainsi, les nœuds pourront mettre à jour leur statut BFT et atteindre la finalité.

Follow us for the latest crypto news!

Le mécanisme est composé de quatre messages de finalité, chacun étant créé sous la forme d’un bloc ID. Les messages sont new-viw (nv), prepare (pp), pre-commit (pc), et commit (cm), en tant que partie de l’en-tête du bloc.

Le prototype fonctionnera en collaboration avec les comités pour l’approbation de nouveaux blocs générés à chaque tour de consensus. Ils ont été créés pour réduire le taux de bifurcation dans le consensus de Nakamoto et seront basés sur des incitations économiques, un système de réputation et une méthode de sélection aléatoire basée sur une fonction aléatoire vérifiable (VRF).

À chaque tour, les nœuds sélectionnent un leader (le nœud responsable de la génération d’un nouveau bloc) en fonction du nombre de tours, de la hauteur du bloc et de leurs vues locales des nœuds actifs. Par conséquent, la procédure peut être considérée comme instantanée, ce qui laisse plus de temps pour transmettre les données de transaction (TX) à chaque tour de consensus.

Ainsi, les utilisateurs auront un plus grand pouvoir de décision lorsqu’ils effectueront des transactions dans la blockchain. Les transactions d’utilisation quotidienne peuvent être confirmées en moins d’une minute avec une sécurité similaire à celle des blockchains utilisant le consensus de Nakamoto, selon M. Zhou. Si les utilisateurs ont besoin de plus de sécurité, ils peuvent attendre les 5 minutes pour la finalité du bloc.

About Author

Reynaldo Marquez has closely followed the growth of Bitcoin and blockchain technology since 2016. He has since worked as a columnist on crypto coins covering advances, falls and rises in the market, bifurcations and developments. He believes that crypto coins and blockchain technology will have a great positive impact on people's lives.

Les commentaires sont fermés.