L’Union européenne contre Facebook Libra, envisage de lancer sa propre Eurocoin

  • La pièce de monnaie stable de Facebook, Libra, aurait pu déclencher une possible escalade des politiques réglementaires de l’UE contre les cryptocurrences.
  • L’organisation multinationale envisagerait de lancer un Eurocoin numérique.

Une éventuelle nouvelle résolution de l’Union européenne pourrait compliquer les opérations sur le marché de la crypto-monnaies. Selon Reuters, l’agence pourrait être en train de mettre en place une politique plus stricte contre les crypto-monnaies.

La Libra Facebook aurait été le principal déclencheur du durcissement potentiel de la politique de l’UE à l’égard des crypto-monnaies. Ce serait un autre des obstacles auxquels l’entreprise de Mark Zuckenberg devra faire face après que ses principaux partenaires auront abandonné le projet.

L’Union européenne et sa guerre contre les crypto-monnaies

La nouvelle résolution sera toujours à l’étude. Toutefois, s’il est approuvé, il devrait être publié avant la fin de l’année. L’initiative aurait été prise par l’actuelle présidence de l’organe, dirigée par la Finlande. Sa mise en œuvre constituerait un nouvel obstacle à l’adoption de crypto-monnaies, telles que le Bitcoin, dans les pays européens.

Apparemment, la réglementation qui chercherait à s’appliquer a surgi en raison de l’effet de la proposition de Facebook pour une monnaie stable, la Libra. Les membres de l’organisation multinationale auraient réalisé le potentiel des pièces stables et la menace qu’elles pourraient représenter pour l’économie mondiale si des milliards de personnes adoptaient la Libra.

En plus de faire valoir que la stablecoin de Facebook pourrait être utilisée pour le blanchiment d’argent, l’évasion fiscale, la sécurité numérique et d’autres activités criminelles. Le potentiel de la Libra Facebook a été reconnu. C’est pourquoi, dans ce même document, le développement d’une Eurocoin numérique est suggéré :

La BCE et d’autres banques centrales de l’UE pourraient utilement étudier les possibilités et les défis liés à l’émission de monnaies numériques par les banques centrales, notamment en envisageant des mesures concrètes à cet effet.

L’objectif serait d’exploiter, de réguler et de contrôler le marché et le potentiel des pièces stables.

Jusqu’à présent, les politiques de l’Union européenne ont été adoptées de manière inégale. En Italie, par exemple, le Bitcoin a été largement adopté comme mode de paiement. Cependant, une éventuelle résolution du type de celle proposée dans le document pourrait amener tous ses membres à percevoir les crypto-monnaies comme des  » actifs hostiles « , dangereux pour la sécurité nationale.

La Libra de Facebook pourrait-elle être un danger mondial?

Le projet Facebook a suscité une opposition croissante. Elle s’est heurtée à beaucoup d’obstacles et de pressions de la part des gouvernements du monde entier, arguant que la Libra comporte beaucoup de risques. Une éventuelle interdiction du projet dans son ensemble n’est pas exclue. Au moins jusqu’à ce que toutes les variables soient clarifiées selon l’UE.

Il est clair que l’organisation et certains de ses membres ont pris conscience du pouvoir que les cryptocurrences peuvent avoir et de la façon dont elles pourraient enlever le pouvoir aux banques centrales de chaque pays. Si leurs politiques et le contrôle qu’ils exercent sur les monnaies nationales ne sont plus efficaces, les gouvernements mondiaux pourraient ne pas être en mesure de prévoir les effets que cela pourrait avoir.

Quoi qu’il en soit, si ces politiques entrent en vigueur, l’UE pourrait avoir des réglementations aussi strictes que celles des États-Unis. Une politique qui, selon Mike Novogratz, incitera les entreprises et les start-ups à migrer vers des marchés plus conviviaux. Par exemple, les Chinois qui, comme l’a signalé le CNF, sont en passe d’ouvrir leur pays aux cryptocurrences et à la technologie des blockchain.

About Author

Reynaldo Marquez has closely followed the growth of Bitcoin and blockchain technology since 2016. He has since worked as a columnist on crypto coins covering advances, falls and rises in the market, bifurcations and developments. He believes that crypto coins and blockchain technology will have a great positive impact on people's lives.

Les commentaires sont fermés.