ADVERTISEMENT

L’IOTA met en œuvre le Mana pour repousser les attaques de Sybil

  • La Fondation IOTA met actuellement en place le Mana, un système de lutte contre les attaques de la Sybille.
  • Le système de réputation est utilisé pour identifier les nœuds de confiance

William Sanders, mathématicien à la Fondation IOTA, a publié il y a quelques heures un nouveau billet qui explique le fonctionnement exact de Mana. Le Mana est un nouveau système de réputation intégré au pollen pour repousser les attaques dites « Sybil ». Selon Sanders, les développeurs travaillent déjà sur la mise en œuvre pour le pollen.

Voici comment fonctionne le Mana

Une attaque Sybil est une attaque malveillante sur un réseau peer-to-peer dans laquelle une personne ou une organisation tente de prendre le contrôle du réseau en utilisant plusieurs identités pour contrôler plusieurs comptes ou nœuds. Dans le contexte de la technologie des grands livres distribués, il s’agit d’un type d’attaque qui est également bien connu et important pour l’écosystème Bitcoin et Ethereum.

En particulier, en cas de surcharge du réseau à la suite d’une attaque Sybil, il faut préciser comment le réseau doit réagir et qui le contrôle. Mana a été développé pour répondre à ces deux exigences pour un écosystème sécurisé. Le Mana est un système de réputation ou un mécanisme permettant de s’assurer que le résultat du consensus prend les bonnes décisions lorsque deux transactions contradictoires sont votées :

Lorsqu’une transaction de valeur est traitée, une quantité appelée mana sera « mise en gage » à un ID de nœud spécifié. Cette quantité est liée à la quantité d’IOTA déplacée dans la transaction. Le mana mis en gage à chaque ID de nœud est stocké comme une extension du livre.

Le montant de Mana dans une transaction est toujours le même que le montant de MIOTA. Cela crée un système qui peut distinguer les nœuds de confiance des nouveaux nœuds et donc éventuellement des nœuds malveillants. Mana est donc parfaitement adapté comme protection contre les attaques Sybil, comme l’explique Sanders :

La seule façon de gagner du mana est de convaincre un détenteur de jeton de vous le donner en gage. En ce sens, le mana est une preuve déléguée de la propriété du jeton. Le mana offre donc une protection adéquate à la Sybille, car il est difficile de l’acquérir en quantités arbitraires.

Selon M. Sanders, il y aura deux façons différentes de calculer le mana dans le cadre de la mise en œuvre de l’IOTA 2.0. La première façon est d’avoir le Mana égal à exactement la même quantité de MIOTA dans une transaction MIOTA existante. Au-delà, cependant, il est censé y avoir un second mécanisme :

La deuxième façon de calculer le mana (« mana 2 ») est une augmentation du mana 1 qui comprend non seulement une preuve de propriété déléguée mais aussi une preuve de l’activité des nœuds. Le mana 2 a une évolution prévisible dans le temps, en ce sens qu’il n’est pas affecté par des transferts de jetons supplémentaires.

L’équipe a mis en œuvre les deux variantes dans GoShimmer et étudie actuellement quelle option offre une sécurité robuste et des performances maximales.

Le Mana est-il comparable à une preuve déléguée de consensus sur les enjeux ?

Sanders explique en outre que si le Mana présente des similitudes avec un consensus sur les preuves de participation déléguées (DPoS), il existe des différences significatives. Dans un système DPoS, les validateurs sont choisis pour créer des blocs, recevoir des récompenses et des honoraires, mais s’ils échouent, tout peut être perdu. Cependant, le Tangle repose sur un graphique acyclique dirigé (DAG) où il n’y a pas de blocs, de récompenses ou d’honoraires, de sorte que la comparaison entre la DPoS et le mana est limitée.

Récemment, la Fondation IOTA a publié la version bêta de IOTA Streams, qui a réduit la taille de la bibliothèque et, par conséquent, augmenté les performances de près de 100 fois.

Notre première recommandation: Achetez Bitcoin, Ethereum, XRP et Cardano chez eToro
Brokerddtrgegr
Etoro

✔️ Acheter 15 crypto-monnaies
✔️ CFD Bitcoin avec effet de levier
✔️ Assurance jusqu'à 20 000 euros
✔️ PayPal, SEPA, carte de crédit

etoro
**= Avertissement de risque: 75% des comptes CFD de détail perdent de l’argent en négociant des CFDs auprès de ce fournisseur.

About Author

Collin Brown

Collin est un investisseur Bitcoin de l'heure précoce et un trader de longue date sur le marché du crypto-monnaies et du forex. Il est fasciné par les possibilités complexes de la technologie des blockchains et essaie de rendre la matière accessible à tous. Ses rapports se concentrent sur les développements de la technologie pour différentes crypto-monnaies.

Les commentaires sont fermés.

Follow us to the moon!

Send this to a friend