ADVERTISEMENT

Ethereum: Mise à jour sur la phase 0, centralisation des PoS, ETH 3.0

  • Danny Ryan, développeur du noyau d’Ethereum, a fait le point sur l’avancement d’Ethereum 2.0, phase 0 et 1, en abordant diverses questions telles que les exigences en matière de matériel, le sharding et ETH 3.0.
  • M. Ryan a également commenté les préoccupations de la communauté Ethereum concernant la centralisation par la Proof of Stake en jeu et a indiqué les contre-mesures.

Maintenant que la troisième réduction de moitié des bitcoins est de l’histoire ancienne, la crypto-communauté observe Ethereum et son passage à la Proof of Stake (PoS). De nombreux experts considèrent que cette mise à niveau est un événement massivement haussier, car la demande d’Ether (ETH) pourrait augmenter de manière significative en raison du staking.

Cependant, comme souvent dans le passé d’Ethereum, Ethereum 2.0, la phase 0 doit également faire face à un retard considérable. La date initialement annoncée de fin juillet, le cinquième anniversaire d’Ethereum, ne peut pas non plus être maintenue, comme l’ont montré les dernières semaines. Dans un nouveau podcast, Danny Ryan, le développeur principal d’Ethereum, a répondu aux questions de la communauté r/ethfinance de Reddit sur le lancement de la phase 0 et a fourni de nouvelles informations intéressantes.

Ethereum 2.0 : Préoccupations concernant la centralisation, phase 1 et ETH 3.0

Au cours du podcast, M. Ryan a expliqué qu’actuellement, la plupart des efforts des développeurs se concentrent sur l’introduction de la phase 0. Cependant, M. Ryan a également exprimé l’espoir que la phase 1 puisse être publiée peu après la sortie de la phase 0, car son développement progresse rapidement. M. Ryan a également noté que si un Raspberry Pi 4 peut être capable de gérer la phase 0, la phase 1 pourrait nécessiter un matériel plus puissant.

En outre, M. Ryan a également noté que les principaux développeurs sont conscients des préoccupations de la communauté concernant le dépôt de 32 ETH pour agir en tant que validateur. Ils sont donc ouverts à d’autres discussions après le lancement de la phase 0. Au départ, il était prévu de permettre le transfert d’ETH entre les validateurs, mais cela a été rejeté dans un premier temps.

M. Ryan a également déclaré qu’il devrait y avoir des « mesures dissuasives » pour empêcher la centralisation par les fournisseurs de « staking-as-a-service ». Selon M. Ryan, les principaux développeurs travaillent à faire en sorte que l’ensemble de la communauté Ethereum soit impliquée et que le réseau soit distribué au plus grand nombre de clients possible. Des sanctions seront également prévues pour empêcher la centralisation vers un ou quelques clients spécifiques.

Un autre point soulevé par M. Ryan est le sujet du sharding. À cet égard, le développeur principal a mentionné que des applications similaires pourraient être exécutées sur un tesson commun pour augmenter la vitesse. Il a également laissé entendre qu’un tesson spécifique à DeFi n’est pas improbable.

Le sujet Ethereum 3.0, qui a été soulevé par la communauté et où certains composants clés pourraient être remplacés par des versions de zk-SNARKS qui sont résistantes au quantum, a été rejeté par Ryan et aussi par Vitalik Buterin. Vitalik Buterin a écrit dans le Reddit qui accompagne le podcast:

Actuellement, je suis favorable à ce que la structure de base d’Ethereum ne soit plus jamais modifiée après la sortie de la version 2.0 de l’ETH ; seulement des ajustements progressifs.

Last updated on

About Author

Jake Simmons

Jake Simmons est un passionné des crypto-monnaies depuis 2016, et depuis qu'il a entendu parler de Bitcoin et de la technologie de bockchain, il s'intéresse à ce sujet chaque jour. Au-delà des crypto-monnaies, Jake a étudié l'informatique et a travaillé pendant 2 ans pour une startup dans le secteur de la blockchain. Au CNF, il est responsable des questions techniques. Son but est de rendre le monde conscient des crypto-monnaies d'une manière simple et compréhensible.

Les commentaires sont fermés.

Follow us to the moon!

Send this to a friend