ADVERTISEMENT

Boursorama Banque : l’agrégation de comptes externes maintenant disponible pour les crypto-monnaies

Vous êtes client de Boursorama Banque et fan de crypto-monnaies ? Bonne nouvelle : le leader français de l’information boursière en ligne propose désormais à ses utilisateurs d’ajouter ses comptes externes liés à des monnaies virtuelles. Une fonctionnalité pratique, qui prouve que les crypto-monnaies rencontrent un franc succès auprès des particuliers et qu’elles ne sont plus considérées comme des investissements inhabituels.

Agréger ses différents comptes bancaires : pourquoi ?

La banque en ligne proposait déjà d’agréger des comptes sur son application depuis 2016. En tant que client, cela permet de garder un œil sur ses différents comptes, qu’ils appartiennent à la même banque ou non. Cela évite de jongler entre les différentes applications et d’avoir une vision globale de votre situation financière. Cette année, la filiale de la Société Générale s’attaque aux crypto-monnaies en autorisant l’agrégation de comptes externes provenant d’une plateforme de trading : seules les interfaces Coinbase, Binance ou Kraken sont compatibles avec l’application. Boursorama indique néanmoins que l’accès se fait en lecture seule et qu’il n’est pas possible d’effectuer des opérations bancaires comme un virement.

Comment s’y prendre ?

Utilisateur de Boursorama banque, vous souhaitez rassembler vos actifs financiers sur une seule et même plateforme ? Pour ce faire, rendez-vous sur le site ou l’application mobile. Cliquez sur l’onglet “Mon Budget”, puis sur “Ajouter un compte externe” en bas de la page. Sélectionnez la banque à laquelle vos comptes sont rattachés. Renseignez ensuite vos identifiants. Patientez durant la synchronisation (cela peut prendre quelques secondes) et le tour est joué.

L’essor des crypto-monnaies en France

Les crypto-monnaies trouvent peu à peu leur place dans le secteur bancaire. Apparues après la crise financière de 2008, elles sont restées discrètes dans un premier temps, pour exploser de façon inattendue une dizaine d’années plus tard. Elles sont alors remarquées par les institutions et les grandes entreprises. Cette année, deux événements marquants sont à noter : le géant du paiement en ligne Visa a rendu possibles les règlements en monnaies digitales par carte bancaire auprès de commerçants partenaires aux États-Unis. Parallèlement à cela, la société Mastercard a annoncé mettre en place prochainement des transactions en crypto-monnaies. Devant l’accélération de la popularité des crypto-monnaies, un cadre juridique et réglementaire a été mis en place en France dès 2019. L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) tient par exemple à jour une liste des prestataires qui ne répondent pas à des critères précis pour éviter les arnaques.

About Author

Jake Simmons has been a crypto enthusiast since 2016, and since hearing about Bitcoin and blockchain technology, he's been involved with the subject every day. Beyond cryptocurrencies, Jake studied computer science and worked for 2 years for a startup in the blockchain sector. At CNF he is responsible for technical issues. His goal is to make the world aware of cryptocurrencies in a simple and understandable way.

Les commentaires sont fermés.