Le plus gros piratage Bitcoin de l’histoire: Le plan de restructuration du Mt. Gox a encore été reporté

  • Le tribunal de district de Tokyo a approuvé le report de l’exécution finale du plan de réhabilitation du Mt Gox, l’ancien plus grand échangeur de bitcoins.
  • Jusqu’à présent, il n’y a pas suffisamment de ressources financières et de mesures disponibles pour mener des discussions productives avec toutes les parties sur la suite des négociations.

Le plus grand échange de bitcoins, le Mt. Gox, a annoncé dans une nouvelle lettre que le plan de réhabilitation ne peut être mis en œuvre. Les victimes de l’échange doivent donc à nouveau attendre patiemment leur indemnisation. Néanmoins, les parties lésées ont à nouveau le temps de faire valoir leurs droits à l’encontre de l’échange.

Attendre à nouveau: la date limite est reportée

Le tribunal de district de Tokyo a de nouveau approuvé le report de la date limite pour la préparation finale et l’exécution du plan de réhabilitation. Le Conseil d’administration avait demandé au tribunal de district de Tokyo une prolongation du délai fixé pour la présentation d’un plan de réhabilitation. Le 25 octobre 2019, le tribunal de district de Tokyo a décidé de prolonger jusqu’au 31 mars 2020 le délai fixé pour le plan de réhabilitation.

Les victimes qui ont fait valoir leurs droits à l’encontre de l’échange attendent depuis longtemps que l’on agisse dans cette affaire. Jusqu’à présent, les délais ont été reportés à maintes reprises. Le procès-verbal d’une réunion du tribunal de district du 1er octobre 2019 montre qu’un grand nombre des demandes revendiquées ont encore le statut de « en cours de traitement ».

Selon la cour, le syndic Nobuaki Kobayashi a même rejeté la majorité des demandes. Il est également difficile d’élaborer un projet final de plan de reconstitution. Néanmoins, les parties lésées ont à nouveau la possibilité de déposer une plainte contre l’échange.

La nouvelle annonce indique qu’il n’est actuellement pas possible d’élaborer un plan de réhabilitation :

Il n’est pas possible à l’heure actuelle de prévoir des dispositions appropriées dans un plan de réadaptation sur les modifications des droits des demandes de réadaptation, les méthodes de remboursement et les mesures appropriées pour les demandes de réadaptation non déterminées et, par conséquent, il n’est pas possible en pratique d’avoir des discussions significatives avec les parties concernées sur les méthodes de remboursement.

Le document précise en outre que le tribunal s’attend à ce que des mois supplémentaires soient nécessaires avant qu’un plan de réadaptation significatif et étayé puisse être présenté et que des discussions puissent être entamées. Pour l’instant, il reste à voir si les créanciers de l’échange ont l’intention de reporter la date encore davantage ou si l’horizon du 31 mars 2020 peut être respecté.

L’histoire du Mt. Gox

Le Mt. Gox était un centre de change de crypto-monnaies dont le siège social était à Tokyo et qui a été créé en juillet 2010. Au cours de sa période la plus fructueuse, la bourse a traité jusqu’à 70 % de toutes les transactions Bitcoin dans le monde et était considérée à l’époque comme le leader du marché dans l’industrie du crypto-monnaies.

En 2014, le marché de la crypto-monnaies a été secoué par le plus gros piratage de l’histoire de Bitcoin. Plus de 850 000 bitcoins ont été volés, ce qui correspondait à l’époque à un montant d’environ 450 millions USD. Par conséquent, le Mt. Gox a fermé la bourse et son propre site Web. La société a demandé la protection de la loi sur les faillites pour ses créanciers en 2014. En avril de la même année, la société a ouvert une procédure de liquidation derrière la bourse.

D’autres enquêtes menées par la société de sécurité WizSec ont abouti à la conclusion que la plupart ou la quasi-totalité des bitcoins volés ont été volés dans le Hot Wallet du Mt. Gox entre 2011 et fin 2014. Le fiduciaire de la bourse a investi plus de 1,5 million de dollars pour faire le suivi des fonds manquants et de leurs flux de transactions. En conséquence, plus de 140 000 bitcoins ont été trouvés et sécurisés.

Toutefois, il reste à voir quand et si un plan de reconstitution pourra être présenté et mis en œuvre.

About Author

Collin is a Bitcoin investor of the early hour and a long-time trader in the crypto and forex market. He's fascinated by the complex possibilities of blockchain technology and tries to make matter accessible to everyone. His reports focus on developments about the technology for different cryptocurrencies.

Les commentaires sont fermés.